Les Oeuvres spoliées

Le grand pillage de la Seconde Guerre Mondiale

Commissariat : Ori Z. Soltes et Marc J. Masurovsky

Synopsis de l'exposition

Synopsis de l'exposition

Des Klimt, des Renoir, Des Manet… Entre 1933 et 1945, les nazis se livrent à travers toute l’Europe à un véritable pillage. C’est le Raubkunst, une dépossession organisée et qui allaient confisquer à leurs propriétaires plus de 400.000 œuvres d’art.

UMA vous propose une exposition historique. Dans une scénographie inédite, découvrez les plus grands chefs-d’œuvre spoliés de la Seconde Guerre Mondiale.

Dans cette exposition, vous découvrirez :

  • Le parcours de chaque objet, son histoire et celle de son voyage dans les entrepôts nazis jusqu’à sa 
restitution.
  • Une reconstitution symbolique des plus hauts lieux de la spoliation, du mémorial de la Shoah en 
passant aux appartements de collectionneurs
  • Une reconstitution à l’identique de la Salle des Martyrs, la salle du Jeu de Paume où était entreposés 
les œuvres d’art dites dégénérées.

Cette exposition touche à notre histoire commune, à notre mémoire collective. Ces œuvres que vous verrez portent la marque d’un traumatisme qui, aujourd’hui encore est présent dans toutes les consciences. Prenez un temps pour réfléchir, vous souvenir, et surtout apprécier la beauté de ces œuvres exceptionnelle

A propos de l'institution

A propos de l'institution

Cette exposition a été réalisée en partenariat avec le HARP (Holocaust Art Restitution Project), avec le commissariat d’exposition de Ori Z. Soltes, professeur de civilisation hébraïque à l’Université de Georgetown, et de Marc J. Masurovsky, historien spécialiste des questions de spoliation et co-fondateur du HARP.

L’exposition « Spoils of War » fut rendu possible grâce à un financement participatif lancé sur KissKissBankBank. Parmi ses donateurs, UMA tient à remercier chaleureusement Stephane Chenderoff, ainsi que Diane de Selliers et Marie-Claire de Selliers.

Dossier pédagogique

Communiqué de Presse

Visiter l'exposition